South Harmon Institute of Technology


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mon arrivée précipitament [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mon arrivée précipitament [Terminé]   Jeu 10 Jan - 17:17

Yakko arriva devant un escalier il monta et regarda une pancarte il vu chambre à 2 mixtes.....

* Quoi mixtes !!!
Oh non décidément ce lycée et joué de plein de surprises sa m'excite...... *


Yakko chercha sa chambre N°3 il vu écrit chambre de Yakko kominaka et de Ayubi Maaka

* C'est décidément pas mon jour de chance rencontrée une fille et être avec une fille aujourd'hui....... *

Yakko s'allongea sur un lit et ferma les yeux il sortit ses affaires et les rangeas sur les étagères son épée était dans un fourreau et dans une vitrine en même temps il l'a déposa sur une table avec ses deux saï dans la vitrine aussi il s'assit sur une chaise et sortit son ordinateur portable et commença à recharger son MP3 avec puis il se leva et s'étira. Il prit un quatre Kiai et en posa un sur la porte et les trois autres cachés personne ne pouvait ouvrir la porte sans faire un son spécial ou retiré les quatre Kiai en même temps il dissimula les trois autres quelque part dans tout le lycée....
Revenir en haut Aller en bas
Ayubi Maaka
° Classe 3 °
° Classe 3 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 111
Age : 28
Classe : ... 3... comme le nombre de fois ou tu perdras...
Orientation sexuelle : bi à dominance hétéro
Petit(e) ami(e) au SHIT : C'est à lui de voir...
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Mon arrivée précipitament [Terminé]   Jeu 10 Jan - 23:19

[ ne te fit pas à mon premier poste, il est toujours très long...]

Ayubi venait de quitter sa mère à l’aéroport de Porto avec des larmes parcourant ses joues délicates. Valise à la main, elle passa devant l’hôtesse, les déposa et enfin, passa par la porte d’embarcation. Ayubi avait tendance à tourner la tête de temps en temps pour voir sa mère qui lui faisait toujours un signe. Le couloir semblait étroit et les jambes d’Ayubi avaient tendance à se stopper pour retourner en arrière mais la volonté de sa mère était trop forte et raisonnait dans sa tête pour qu’elle continue d’avancer. Devant la porte de l’avion, Ayubi passa devant l’hôtesse qui lui fit un long et large sourire qu’elle lui rendit amicalement. Elle s’installa sur son siège et quelque minute plus tard, l’avion décollait et Ayubi, coter fenêtre, essaya d’apercevoir sa mère mais en vint.

Lorsque l’avion atterrit, Ayubi qui était restée tout le long assise, avait un peu de mal à marcher mais reprenant son équilibre, elle se dirigea vers la sortit. Enfin dehors, elle prit une grande bouffée d’air pour s’oxygéner et enfin se sentir libre de ce tas de ferraille volant. Elle se dirigea telle les moutons devant elle, vers les quartiers à bagage ou l’on attend plusieurs heure pour enfin admirer l’arrivé spectaculaire de sa valise. Essayant de l’attraper entre multiples personnes, Ayubi agrippa sa poignai et sortit sa valise de ce troupeau déchaîné. Elle se dirigea enfin vers la sortit de cet immense aéroport et pénétra dans un taxi qui l’emmena au lycée.

Enfin devant les portes de l’école, Ayubi resta plantée sur le seuil pendant que les autres élèves passèrent à coter d’elle. Cela lui faisait bizarre car elle avait l’habitude d’être toujours avec les mêmes camarades même s’ils n’étaient pas forcément très sympathiques avec elle. Lorsqu’elle décida enfin de passer la porte d’entrer, elle put admirer le hall qui était splendide. Les murs étaient gravés de frises magnifiques et sculptés par moment, formant des signes et autres objets. Continuant de marcher, elle put ensuite admirer le plafond peint et décoré de plusieurs facette. Après son admiration, elle regarda dans les registres pour voir dans quelle chambre elle allait aller. Lisant la liste, elle vit la chambre numéro trois ou un dénommé Yakko Kominaka. Attrapant sa petite valise, elle monta lentement les escaliers car son attelle la gênant particulièrement.

Arrivée devant la porte, elle vit la pancarte et se mit à rire. C’était bien sa veine, les chambres étaient mixtes donc elle allait certainement tomber sur un jeune homme à voir l’esprit tordu de cet établissement. Devant la porte, elle passa sa clé et vit que cette dernière n’ouvrait pas. Son camarade de chambre était déjà là et un peu embêtée, elle ouvrit la porte entendant alors un bruit des plus déplaisant. Le bruit que faisait les Kiais de son père lorsqu’elle pénétrait dans son atelier, là où il s’entraînait pour ne pas la blesser. Rattrapant celui qui faillie lui tomber sur la tête, elle entra, sac sur l’épaule et regarda en direction du jeune homme. Elle comprit alors qu’il s’agissait d’un membre de la première classe. Fermant la porte derrière elle, elle posa son sac sur le lit de libre et balança le kiai sur le jeune homme.


- Salut ! J’espère que tu ne me feras plus de coup dans ce genre… Je déteste le bruit que fait ces choses…

Remarquant alors les deux saïs présents dans une vitrine, elle resta un petit moment à les contempler. Ils étaient magnifiques, elle adorait s’entraîner avec ce genre d’arme léger comme des couteaux et maniable comme une épée ou un katana. Un petit sourire en coin de lèvre, elle ouvrit délicatement son sac et en sortit alors son katana, toujours dans son fourreau. Elle le sortait pour s’entraîner et le nettoyer régulièrement pour qu’il reste tranchant comme jamais. Un tissu de soie pouvait se couper en deux à son simple contacte.

Retirant alors son manteau, elle laissa apparaître les formes de son corps, comme sculpté par les anges. Elle faisait énormément de sport et c’était grâce à cela. Posant son manteau sur le coter, dos à l’autre énergumène, elle enleva ses vêtements et prit le deuxième placard se trouvant là. Elle rangea son katana dedans et y déposa le peu de vêtement qu’elle avait put emporter avant que sa mère ne la jette dehors. Ayant assez chaud, elle mit ses cheveux en chignon laissant quelques mèches glisser sur son doux visage, faisant ressortir ses traits et son regard émeraude. Lorsqu’elle eut fini, elle s’installa sur le lit et releva son jean pour pouvoir changer son attelle. Elle avait du mettre la grande attelle car elle allait faire un grand voyage, maintenant c’était bon, elle pouvait mettre la petite.


- Tes saïs sont en bon état, tu t’en occupe bien ou bien tu ne les as jamais utilisé… Tu me permets de te tutoyer au moins ?

Cette attelle lui prenait de la moitié de la cuisse, à la moitié de son tibia pour stabiliser son genou. Enfin enlevé, sans même un échauffement, elle leva sa jambe tendue contre sa poitrine pour l’étiré. Après cela, elle posa délicatement de la crème et installa la petite attelle qui lui prenait uniquement le genou, et elle s’allongea.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ayubi.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon arrivée précipitament [Terminé]   Ven 11 Jan - 17:25

[t'inquiète pas je ne me fis a aucun post qu'ils soit long ou court sa m'est égal]

Yakko venait d'entendre une fille rentrée dans la chambre c'était sa partenaire de chambre il était un peu embarrassé et gêné personne ne lui adressait la parole il voulait être tranquille mais il n'avait pas pu tout le monde maintenant lui parlait c'était comme si on le considérait comme un ami. Yakko était lui entrain de regarder son ordinateur et d'écouter la musique avec un casque relier par cette ordinateur. Il se retourna mit pause sur sa musique enleva ses écouteurs puis il dit :

" Salut......
Les kiais je les utilise toujours je déteste quand quelqu'un entre chez moi.....
Mais bon comme tu est ma partenaire de chambre je veux bien les enlever.....
Et merci pour mes Saï.....
Il y a un katana dans ton fourreau n'est ce pas ??? "


Yakko pris dans la vitrine ses deux Saï et les mit sur sa ceinture pareil pour son épée mais il l'a mit derrière son dos

* Classe 3 je m'en doute.....
Hum et bien....
Une brute devant moi.....
Et une fille en plus.....
Sa ne m'arrange pas....
Je peut la décapiter mais elle ne m'a encore rien fait.....
c'est embarrassant....... *


il se rassit sur la chaise et pris son MP3 qu'il mit sur sa ceinture

" Je me déplace toujours avec.....
Alors je les utilises.....
J'ai déjà même enlevé des...... "


Yakko eu un déclic il s'arrêta tout de suite il disait son mot et il serait rejeter par tous du moins c'est ce qu'il pense.......

* Putain !!!!!
Je suis con ou quoi ?
Sa m'énerve.....
J'aurais dit un mot de plus et je serais......
Bon n'en parlons plus...... *


" Oui je te le permet.....
Tu me le permet ???? "


Yakko attendit la réponse il c'était arrêter devant la porte
Revenir en haut Aller en bas
Ayubi Maaka
° Classe 3 °
° Classe 3 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 111
Age : 28
Classe : ... 3... comme le nombre de fois ou tu perdras...
Orientation sexuelle : bi à dominance hétéro
Petit(e) ami(e) au SHIT : C'est à lui de voir...
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Mon arrivée précipitament [Terminé]   Sam 12 Jan - 0:06

Ayubi maintenant installé écouta son camarade de chambre. D’un petit sourire, elle comprit de suite que, comme elle était de la classa 3, il devait certainement l’avoir catalogué comme une brute qui, pour se faire respecter, utilisait les points. Elle tourna la tête vers lui et le vit mettre ses deux Saïs à sa ceinture suivit de son épée dans son dos. Elle ne savait pas ce qu’il voulait faire mais elle n’aimait pas trop cela. Elle préféra rester sur la défensive au cas où il voudrait faire le malin. Se redressant et s’installant sur son lit, elle le regarda avec une expression incomparable. On ne pouvait pas croire qu’une fille comme elle pouvait être dans la classe 3, elle était bien trop mignonne pour cela mais il ne fallait pas se méfier des apparences. D’une voix calme et plutôt douce, elle lui dit :

- C’est bien un katana qui se trouve dans mon fourreau mais pas n’importe lequel…Sinon ta vie ne me regarde pas, si tu aime sortir avec tes armes c’est toi que cela regarde pas besoin de me donner la raison de tes actes… Tu peux me tutoyer, j’ai le droit donc toi aussi et pour ta gouverne, tous les élèves de la classe 3 ne sont pas des brutes épaisses qui se font respecter par la force… Pour ma part, je suis une grande sportive et si tu ne connais pas mon nom, je suis la championne du monde de gymnastique rythmique… Il est vrai que je suis aussi ceinture noire de karaté mais cela m’importe peu… Tu n’as pas à te méfier de moi ! Sauf si tu ne fais confiance en personne…

Après ces mots là, elle se leva et prit son katana avec une trousse très spéciale, contenant des produits pour le nettoyer. Elle le sortit de son fourreau et on put admirer la beauté de son arme, brillante comme jamais et coupante comme du rasoir et même plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ayubi.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon arrivée précipitament [Terminé]   Sam 12 Jan - 12:46

Yakko toujours devant la porte se retourna elle était en train de nettoyer son katana avec des produits qu'il ne connaissait pas. Il baissa un peu les yeux et les fermas puis les réouvrits pour se détendre un peu.

" Désolée.....
Tu a raison je ne fais confiance à personne........
Enfin je faisais........ "


Mais il eut un déclic il sourit un peu et fit une tête joyeuse

" Championne du monde ?
Moi je suis encore champion régionale de karaté et c'est tout.......
Je suis ceinture rouge.......
Et désolée d'avoir pensée que tu es une brute...... "


* Je suis dans un lycée de fille ou quoi ?
Pas encore rencontré de garçon.......
Je suis seul au monde....... *
Revenir en haut Aller en bas
Ayubi Maaka
° Classe 3 °
° Classe 3 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 111
Age : 28
Classe : ... 3... comme le nombre de fois ou tu perdras...
Orientation sexuelle : bi à dominance hétéro
Petit(e) ami(e) au SHIT : C'est à lui de voir...
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Mon arrivée précipitament [Terminé]   Sam 12 Jan - 17:18

Ayubi le regarda avec un léger sourire. Ce jeune homme faisait également du karaté et il était ceinture rouge pour le moment. Elle ne savait pas s’il connaissait son père, il était l’un des plus grands maîtres respectés dans le karaté… Alexandre Maaka. Elle se rappelait que le dojo ou son père entraînait les élèves était toujours bondé de monde car c’était un grand maître et aussi un père extraordinaire. Malheureusement il avait quitté ce monde et maintenant, Ayubi se retrouvait seule.

- Si tu fais du karaté… Tu devrais connaître Alexandre Maaka, non ? … Ne t’excuse pas, tu ne pouvais pas savoir la raison pour laquelle je me trouve dans cette classe…

Ses yeux se remplirent de tristesse et pour le cacher, elle tourna le dos à son camarade de chambre et continua de nettoyer son katana. Elle venait de prendre un premier chiffon pour enlever tout traces de poussière ou autre, susceptible de rayer la lame, puis avec un petit couteau, elle aiguisa la lame et la nettoya par la suite avec le produit que son père faisait tout le temps pour nettoyer son arme… l’arme qu’elle avait entre les mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ayubi.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon arrivée précipitament [Terminé]   Sam 12 Jan - 18:01

Yakko fit un sourire sur le coin de sa bouche. Il était un peu surpris la jeune fille lui demandait s'il connaissait Alexandre Maaka mais bien sur qu'il le connaissait c'était un rival pour lui. Même si il le connaissait pas personnellement, il eut un petit rire. Il a même faillit ce battre contre le grand Maaka pendant une compétition. Mais il c'était déconcentré a un moment de la demi-finale et perdu, il se voyait champion national triomphant devant lui

* Elle me croit pour qui ?
Maaka est mon idole et aussi mon rival....
Enfin à partir de la pensé........ *


Il regardait Ayubi qui était en train de pensé et lui dit

" Oui je le connais......
Qui ne le connais pas ?
Tout ceux qui font du karaté au Japon le connais......
Tout comme moi ........
Enfin.......
Pas personnellement....... "


Il vu Ayubi se retourner pour nettoyer son katana. Mais il sentit une aura de tristesse l'enveloppant. C'était un petit don reconnaitre les différentes aura autour de lui.

" Quoi j'ai dit quelque chose de mal ?
Ah oui comme je ne m'intéresse pas à la gymnastique rythmique........
Je ne connais pas ton nom.....
Aussi je voudrais te le demander......
Moi je suis Yakko kominaka....... "


Yakko reçut un envie de la consoler dans sa tête, il avança de deux pas vers Ayubi mais c'est arrêter à 1 mètre d'elle en ayant l'envie de sortir

* Non je ne la consolerais pas......
J'ai dit NON !
Pourquoi j'avance ????
Je veux sortir de cette salle.....
Je suis incapable de bouger....... *
Revenir en haut Aller en bas
Ayubi Maaka
° Classe 3 °
° Classe 3 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 111
Age : 28
Classe : ... 3... comme le nombre de fois ou tu perdras...
Orientation sexuelle : bi à dominance hétéro
Petit(e) ami(e) au SHIT : C'est à lui de voir...
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Mon arrivée précipitament [Terminé]   Sam 12 Jan - 18:24

Ayubi continua de nettoyer son katana lorsqu’elle l’entendit dire qu’il le connaissait. Son père était connut de tous et aimé de tous. Lorsque le quartier avait apprit qu’il avait été assassiné par un voleur, ils avaient tous cherchés à le trouver pour lui faire payer cela. Ils étaient tous en compassion avec sa mère mais surtout avec elle car cela c’était passé sous les yeux d’Ayubi qui n’avait que 8ans à ce moment là. Elle eut un sourire amusé lorsqu’il lui demanda son nom et se tournant vers lui avait ce doux sourire et cachant sa tristesse, elle lui dit :

- Je m’appelle Ayubi… Ayubi Maaka et Alexandre Maaka est mon père… Le katana que je bichonne était le sien et sans le savoir, dans son testament, il me la délégué car il savait que je m’en occuperais très bien… Je m’entraîne d’ailleurs avec en espérant qu’il me regarde…

Elle se tourna de nouveau cachant cette tristesse qui lui prenait en se remémorant ce passage de sa vie qu’elle désirait tant oublier. Après l’avoir nettoyé, elle passa son pouce sur la lame et se coupa. Pour elle, c’était le seul moyen de voir si la lame était bonne ou pas. Après cela, elle essuya la lame et mit une crème de couleur étrange sur son pouce, qui cicatrisa la plait en un rien de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ayubi.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon arrivée précipitament [Terminé]   Sam 12 Jan - 18:43

Etonné et aussi un peu triste pour elle, ce qui n'était pas dans ses habitudes d'être inquiet pour les gens. Il s'assit à coter d'elle un peu gêner et passa sa main par dessus l'épaule de sa partenaire de chambre. Il ne contrôlait plus ses mouvements son instinct cool et gentil le guidait il n'avait jamais fais ça auparavant ce qui ne l'aidait pas vraiment

" Désolée pour ton père je sais qu'il est mort.......
Et désolée pour maintenant aussi.....
Désolée pour t'avoir fais ça......
Désolée d'avoir prononcer le mot "mort" deux fois.... "


Il enleva sa main aussitôt de la tête de Ayubi et se releva en reculant vers la porte

* Que ?
Qu'est ce qui m'a pris ?
De faire ça à quelqu'un que j'ai rencontrée ya a peine trente minute.... *


Il faisait déjà nuit le crépuscule baignait déjà la pièce sombre la fenêtre était ouverte une petite brise entra. Ce qui fit par réflex fermer la fenêtre précipitamment. Il voulait sortir mais déposa son épée dans la vitrine et ses Saï il s'allongea sur son lit
Revenir en haut Aller en bas
Ayubi Maaka
° Classe 3 °
° Classe 3 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 111
Age : 28
Classe : ... 3... comme le nombre de fois ou tu perdras...
Orientation sexuelle : bi à dominance hétéro
Petit(e) ami(e) au SHIT : C'est à lui de voir...
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Mon arrivée précipitament [Terminé]   Sam 12 Jan - 19:01

Elle resta dos à lui comme de peur de craquer en le voyant. Elle savait qu’il avait le même aura que son père et c’est pour cela qu’elle se confiait étrangement à lui. Rangeant le katana avec délicatesse dans son fourreau, Ayubi sentit la main du jeune Yakko se poser sur son épaule puis sur sa tête, exactement comme son père pour la consoler, ce qui lui fit bizarre. Il s’excusa sans aucune raison car c’était elle qui avait mené la conversation sur son père, pas lui. Sentant sa main s’enlever de sur ses cheveux, Ayubi se leva avec la tête baissée et se tourna vers son placard pour le ranger. Après cela, elle le regarda et sursauta au claquement de la fenêtre. Elle alla la fermer en montant sur la chaise et se mit en équilibre sur la pointe de son pied. Elle était très agile et une grâce impressionnante sortait de son geste. Elle ne le faisait pas exprès mais elle dégageait toujours une certaine légèreté et une grâce époustouflante.

- Ne t’excuse pas, ce n’est pas de ta faute…

Regardant le soleil se coucher, elle resta un petit moment sur le rebord de la fenêtre, assise, sans que ses pieds ne touchent la chaise et resta à regarder. Les rayons du soleil caressaient encore son visage délicatement avant que le soleil se cache timidement au fond de l’océan, laissant place à la lune étoilée. Elle aimait tellement contempler cette merveille mais après un petit moment, elle voulut descendre car il faisait froid. Voyant Yakko allongé sur son lit, elle posa un pied sur la chaise et ferma la fenêtre mais accrochant son bracelet à la poigner, Ayubi eut le réflexe de le décrocher, lui faisant perdre l’équilibre et la faisant tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ayubi.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon arrivée précipitament [Terminé]   Sam 12 Jan - 19:40

Yakko tourna sa tête voyant Ayubi tomber il se leva et courut la rattraper.
Yakko rougis quand il leu rattraper, il allait la lâcher car il ce sentait gênée de la rattraper.
Mais l'aida à se relever.


" Tu a failli te casser le genou tu allait tomber dessus.
Mais je t'ai rattraper c'est ça qui compte.
Que ne tu te sois pas blesser. "


Yakko se rallongea sur son lit et écouta une musique Starlight - Muse.

* Je.....
Je l'ai rattraper comme çà.....
Par réflex.......
La pleine lune alors c'est aujourd'hui......... "


Yakko ferma les yeux.....
Revenir en haut Aller en bas
Ayubi Maaka
° Classe 3 °
° Classe 3 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 111
Age : 28
Classe : ... 3... comme le nombre de fois ou tu perdras...
Orientation sexuelle : bi à dominance hétéro
Petit(e) ami(e) au SHIT : C'est à lui de voir...
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Mon arrivée précipitament [Terminé]   Sam 12 Jan - 20:04

Ayubi se sentit tomber mais Yakko la rattrapa juste à temps. Son corps battait comme jamais car elle venait d’avoir assez peur. Le regardant dans les yeux, elle ne savait pas quoi dire et resta bouche bée devant une telle rapidité de mouvement. Elle se demandait d’ailleurs pourquoi il n’était pas encore ceinture noire. Elle se releva et le regarda toujours aussi gênée car elle venait de tomber dans ses bras et être dans les bras d’un jeune homme pour Ayubi, cela faisait bizarre.

- Merci beaucoup…

Elle le vit s’installer sur son lit en écoutant son mp3 et qu’en à elle, lorsque son portable sonna, elle attrapa son blouson et l’enfila. Après cela, elle lui fit un petit signe pour lui dire qu’elle sortait. Peut-être allait-elle revenir plus tard mais pas tout de suite…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ayubi.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon arrivée précipitament [Terminé]   Dim 13 Jan - 13:55

Ayubi lui fit un petit signe pour lui dire qu'elle sortait. Le calme revint dans la pièce alors tout ce qu'il faisait c'était contemplé la pleine lune blanche. Qui brillait quand elle fut sortit Yakko ouvrit la bouche en faisait les mot : " de rien ".....
Il regardait la pleine lune et un souvenir le revenait


Flash Back


Yakko courait dans la forêt un soir de pleine lune. Il n'avait que douze ans des gens voulait le massacrer à mort. Car il avait tuer un espion qui était charger de filer Yakko.
Il arriva dans une forêt qui s'appelait la forêt de l'illusion il avait appris à connaitre cette forêt. Mais les gens qui lui en voulait était mort à cause de la forêt de l'illusion


Fin


Yakko eu les larmes aux yeux. Et regardait son collier il l'ouvrit et vu une photo, sa quête retrouver les gens dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Ayubi Maaka
° Classe 3 °
° Classe 3 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 111
Age : 28
Classe : ... 3... comme le nombre de fois ou tu perdras...
Orientation sexuelle : bi à dominance hétéro
Petit(e) ami(e) au SHIT : C'est à lui de voir...
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Mon arrivée précipitament [Terminé]   Dim 13 Jan - 18:07

Ayubi avait dut sortir pour aller voir quelqu’un… un fan qui ne la lâchait pas. Se trouvant enfin devant la grille du lycée, elle attendit un bref moment et le vit arriver. Elle le regarda en lui demandant ce qu’il désirait. Le jeune homme lui tendit une photo ou elle se trouvait en compagnie d’un grand acteur. Elle le regarda sans rien comprendre et il lui dit que cet homme venait de la tromper et qu’il ne voulait plus la revoir. Ayubi abasourdi regarda le jeune homme et appela l’acteur sur cette photo pour avoir confirmation du message. Sachant alors que cela était vrai, elle laissa la photo sur le sol humide et regardant ce fan, elle ne comprit pas. Voulant la consoler, le jeune homme s’approcha d’elle mais elle refusa la compassion du jeune homme et entra au lycée. Le jeune homme n’allait pas en rester là pour son idole et partit avec une idée dans la tête.

Après un petit moment, Ayubi entra dans la chambre séchant ses dernières larmes pour qu’il ne les voie pas. Elle posa son manteau et enfila une chemise de nuit noire en velours qui épousait parfaitement son corps. Elle détacha ses cheveux qui vinrent onduler le long de son dos et s’installa sous la couverture. Elle éteignit sa petite lampe et commença à dormir en lançant un petit bon nuit à son camarade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ayubi.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon arrivée précipitament [Terminé]   Dim 13 Jan - 19:29

Yakko lança lui aussi un bonne nuit à sa camarade de chambre. Lui tout ce qu'il voulait c'était une chose, retrouver son passé. Et oui, il ne savait pas beaucoup de chose sur son passé, sauf que il avait été adopter par un bucheron et sa femme. Yakko ferma alors les yeux une fois de plus, pensant à dormir. Il transpirait et ne trouvait pas de position confortable, il c'était endormit puis la pensé de retrouver les personne qui sont sur son collier le fit faire un rêve.

Flash Back


Yakko était dans la forêt enveloppé d'une couverture il n'avait cependant que 1 an et demi, il avait toujours ce fameux collier autour de son cou. C'est là que un vieux bucheron et sa femme le retrouvèrent

" Et Kikuso vient voir çà un enfant "

" Oui on devrait l'adopté, il a un collier autour du coup voyons voir ça..... "

" Il y a quelque chose de graver dessus je n'arrive pas à le lire, peut-être c'est ce garçon qui peut le lire...... "

" Il y a deux chiffre qu'on arrive a peu près à lire......
Un 2......
Et un 0......
Puis trois lettres
A.....
N.....
S...... "


" J'ai compris 20 ans peut-être qu'il pourra le lire a 20 ans..... "

Fin


Yakko se réveilla brusquement. C'était le matin il regarda sa montre qui annonçait 7h30.
Il s'habilla alors et fit son lit, il prit ses armes et ses affaires : portable, MP3. Bref tout ce qui lui était utile dehors. Il regarda alors Ayubi en train de dormir Yakko prit un sac et sortit de sa chambre. Il allait revenir mais le soir.
Revenir en haut Aller en bas
Ayubi Maaka
° Classe 3 °
° Classe 3 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 111
Age : 28
Classe : ... 3... comme le nombre de fois ou tu perdras...
Orientation sexuelle : bi à dominance hétéro
Petit(e) ami(e) au SHIT : C'est à lui de voir...
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Mon arrivée précipitament [Terminé]   Dim 13 Jan - 23:45

Ayubi dormait paisiblement lorsqu’elle entendit la porte de la chambre se fermer. Elle sursauta et vit que le lit d’en face était vide. Yakko était certainement partit et il n’allait pas revenir de si tôt. Elle ne savait pas quoi faire si ce n’est se lever pour se préparer mais fatiguée comme elle était, elle se rendormit paisiblement.

Deux heures après, Ayubi se réveilla et commença alors à s’habiller. Elle enfila un petit dos nu en cœur et un jean. Après cela, elle se brossa les cheveux, les attachèrent et se maquilla. Elle attrapa son sac à main et partit de la chambre en espérant rencontrer du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ayubi.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon arrivée précipitament [Terminé]   Dim 3 Fév - 19:07

Yakko revenu de sa longue absence lança son sac sur son lit mit son sabre et ses saïs sur la table de son bureau et se laisse tomber et regarde la fenêtre de son lit il voit des immeubles au loin dans la ville. Il ferma les yeux pour se détendre un peu. Puis les réouvrit en regardant la poignée de la porte à attendre qu'elle soit tourner ou que l'on toque à la porte. Il prit la télécommande de son ordi portable qui était sur la table de chevet devant son lit, et mit les chaines télé ou il pourrait regarder un mangas. Il était en train de zapper pour voir un mangas du genre naruto, hikaru no go, full metal alchemist.... Des trucs du genre quoi.......
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon arrivée précipitament [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon arrivée précipitament [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
South Harmon Institute of Technology :: ---| 1ère étage |--- :: 
| Les chambres 1er couloir |
 :: 3°) Saketeru Ika et Ayubi Maaka
-
Sauter vers: